Quand on a rien à proposer...

Et voilà, c’est parti ! Le Maire Jean-Pierre Barnaud n’ayant pas de programme sérieux à défendre, préfère comme à son habitude se lancer dans de basses critiques aussi futiles qu’inutiles. Le voilà avec son équipe à critiquer notre fusion avec la liste de Carine Borduy, présumant dans ses rêves les plus fous que nous allions devoir réécrire un nouveau programme totalement différent. Qu’il doit être déçu de s'apercevoir que notre programme similaire en de nombreux points à celui de Carine, n’a pas changé. Notre fusion est aussi née de ce constat : nous avons les mêmes propositions, la même vision pour Chennevières. L’union est une force, elle en est devenue évidente, pour nous et pour de nombreux Canavérois.


A quel moment Jean-Pierre Barnaud et son équipe parle de son programme ? Jamais. Il est en effet difficile de mettre en avant ce copié-coller de sa campagne de 2014 rempli de ses promesses non-tenues qu’il réchauffe sans conviction :


  • En 2014 il vous a promis aucune augmentation d'impôts : vous en avez eu 3 en 6 ans,

  • En 2014 il vous a promis plus de sécurité avec plus de policiers municipaux : ils sont passés de 11 en 2014 à 8 en 2020,

  • En 2014 il vous a promis de préserver votre cadre de vie : il a supprimé toutes les animations de la ville (patinoire, feu d’artifice du 14 Juillet…) et divisé par deux les décorations de noël…,

  • En 2014 il vous a promis d’améliorer les services à la population : il a supprimé les transports scolaires, les classes transplantées et réduit l’allocation par élève de 20%,

  • En 2014 il vous a promis une revitalisation du centre-ville : résultat néant,

  • En 2014 il vous a promis un renforcement de l’offre médicale : il remet le couvert en 2020 avec un centre médical qui n’est que le transfert des médecins d’Ormesson déjà surbookés,

  • En 2014 il vous a promis d’écouter les habitants du Bois l’Abbé concernant la réhabilitation du quartier : il n’a écouté personne et propose une route coupant littéralement en deux le quartier et la Colline, seul espace vert aux Bordes, rasant au passage des habitations et la crèche de la Bergamotte,

  • En 2014 il vous a promis de remettre aux normes énergétiques les équipements sportifs de la ville : il n’a rien fait et vous le propose à nouveau…


Et le voilà encore et toujours à s’attribuer les mérites de ce qu’il n’a pas fait :


  • L’arrivée de l’Altival au Fort pour 2024 : qui peut penser que ce projet d'envergure nationale ait attendu Jean Pierre Barnaud pour se mettre en place, les maires n’ont aucun pouvoir sur les transports en région,

  • La réalisation du rond-point St Siméon : une réalisation du département, comme les rues du Pont et du Moulin,

  • La renégociation des emprunts toxiques de la ville, sa sempiternelle rengaine : uniquement possible grâce à l’intervention bienveillante de JJ Jegou en 2014, le maire sortant n’a eu juste qu’à signer,

  • L’ouverture d’un cinéma à Pince-Vent : le projet d'une entreprise privée,

  • Etc.

Comme il aime à le rappeler, les Canavérois jugeront. En attendant vous pouvez consulter notre programme pour Chennevières, il est concret et pour tout de suite, vous n'aurez pas à attendre 2030 pour le voir se réaliser.

#MCD2020
Notre projet pour Chennevières vous plaît ?
Réseaux sociaux
  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram

© 2019 by Marie Christine Dirringer - CGU